Archives mensuelles : septembre 2010

Tes papiers militaires me taisent l’horreur des tranchées. La chair de ma chair, amputée. Pardonne-moi. J’ai oublié. Je n’ai jamais su. Je suis née trop tard. Je suis née trop loin. Encombrée d’un bras gauche qui ne sait qu’inventer ton … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

À un certain moment, tu verras, ils ne sauront ni ton côté de l’Atlantique ni le mien. L’embrun n’aura pas terni leurs aubes d’enfant. Tu auras beau leur raconter les châteaux de sable aux douves éphémères et le noir de … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Quand les Bretonnes mettent les pieds à l’eau le large n’est déjà plus fait d’horizon. Elles disparaissent, étales sur l’océan, devenues les courbes du ressac qui fera trembler à marée montante les maisons aux pierres endormies.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les photographies doivent redevenir métaphores. Qu’elles ne se contentent pas de se tenir là, passives, mais qu’elles se fassent récit en devenir.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

le matin du départ elle a oublié l’odeur de terre séchée sur leurs joues elle les a réveillés d’une serviette d’eau froide sur le visage les a lavés de leurs souvenirs de demain . elle ne les borde jamais avec … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

tu quittes les terres qui t’ont vu naitre tu n’es déjà plus de ces boisées humides de ces falaises invitantes les garçons ne deviennent jamais des hommes en Bretagne tu pars vers l’autre côté où il est encore possible d’apprendre … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire